Lithographies

Grands formats

Claude Buraglio, se coltine la question de la représentation. Rien à voir ? Pas sûr.
Donc Claude Buraglio fabrique des images avec dʼautres images. Images empruntées, quʼelle puise dans des revues érotiques ou populaires des années 30. Images suggérées, également : car, loin de se contenter dʼune simple reprise, dʼun pur jeu de délocalisation, lʼartiste découpe, recadre, lithographie, change dʼéchelle, morcelle… ces opérations étant autant de façons de faire rentrer ces images-là dans le champ de lʼart. Non seulement parce que ces gestes sont ceux du peintre, mais aussi parce que, travaillant ainsi, elle fait soudain surgir lʼodalisque sous la prostituée, le torero mort derrière le boxeur k.o.

 

Pierre Wat

Titre et désignation du diaporama :

  • Lithographie en noir marouflées sur carton gris, plexigalss 115x120cm, 1999


Les commentaires sont fermés.